romicapuceanu.jpg Encore un jour de gloire pour le progrès social (vous me pardonnerez d'employer les gros mots) avec le vote sans surprise au chenil du roquet de l'Enfer, Ta Majesté Pignouf 1er, du passage de l'âge légal de départ à la retraite à 62 ans. Je serai probablement autodétruit avant, donc autant arroser ça tout de suite.