J'ai bien aimé ce poème de Vénus Khoury-Ghata, affiché sur le quai de ma station de métro.
venus_khoury-ghata.jpg