toutes les portes que tu fermes en ton sein
cherchant à t'isoler du mieux que possible
non pas du froid ni de la chaleur mais 
d'improbables courants d'air, toutes ces portes
que tu fermes en ton sein et ces mots rares
comme autant d'échos de dynamite qui
détruisent la roche et tu te tiens au bord
des éboulis au bord de la tranchée qui devient
la crevasse et plus elle s'élargit 
plus te voilà rassurée car 
la jonction est ta frayeur