aime, ou va

arbre perdu de la forêt
devenu homme, sous
la brise d'ange et de dentelle

de ton bois huppé
on fait l'instrument
du ciel aux nuages bas