hquidort.jpg Il m'est assez facile de m'identifier à cet homme qui dort. Qui a déjà vécu de tels moments d'effacement, d'errements, d'isolement, de doutes et de questions me comprendra. Je connaissais le livre, le film est magnifiquement entêtant, donnant une vie à cette absence. Bonne soirée, commencée par un mini concert d'Arnaud Flaurent Didier au pied de l'écran.