Où l'on apprend que la non affaire de Tarmac a fait deux victimes supplémentaires : un employé de France Télécom et un épicier en panne de machine à carte bleue. La menace ultra gauche est en marche, jusque dans notre vie quotidienne. Méfiez-vous. La france a peur !
à lire sur Libé