Alors que l'internet semble s'être imposé dans notre vie quotidienne, ceux qui nous ont encouragé invoquent désormais les terribles dangers qui pèsent sur nous pour nous faire avaler la pilule du filtrage et du flicage généralisé. Si j'avais l'âme du paranoïaque obsédé par le complot, je hurlerai avec les poux face à ce vaste plan visant à nous contrôler. Mais, les pieds sur terre, je ne suis guère étonné de constater que nos gouvernants prennent enfin conscience de l'immense opportunité qu'apportent les nouvelles technologies pour mieux réguler nos opinions.
un petit mix (sur internet) bien fait, signalé par Libé, à voir sur Dailymotion.