aboutdecourse.png L'avantage quand on s'est donné pour contrainte de faire court est que l'on peut masquer facilement que les mots nous manquent. C'est le cas pour ce film, vu hier soir. Voici une critique de Mathieu Macheret (critikart) un peu bavarde (comme toute critique) mais assez juste.
Un film plein d'émotions et de grâce qui m'a touché profondément.