Bourgeois, bourgeoises, ne louez pas vos appartements de standing à de pauvres réfugiés ou sans logis. Il y a les hôtels minables pour eux et il ne faut pas confondre charité et mixité (d'autant que ces gens là, ça pue). Lu sur Libé ce jour cette histoire. Nous vivons dans un monde merveilleux, pas vrai ?