Alors que le printemps prend son fumet d'été, pourquoi ne pas aller courir dans les prés fleuris en écoutant Language of Flowers, une chanson joyeuse d'un groupe trop rapidement tombé l'oubli : mélodie simple, sons mélangeant clarté de la douce lumière et bruits de l'adrénaline, gaité nerveuse, comme un bon coup de pied envoyé au divin hiver. En attendant le prochain (hiver ! ) et avant le tube de l'été, décrassez-vous un peu les oreilles...