Ben oui, la nuit porte conseil et amplifie le bonheur. Toujours sous le charme du concert d'hier. Je pensais aussi, en sortant, que souvent j'aime les groupes à "frangins" : on y trouve souvent (exception confirmant la règle) une harmonie qui me plait : 22 Pistepirkko par exemple (dont TOUS les concerts sont des événements)... Shack/Pale Fountains, The GodFathers... Plus loin dans le temps (et donc pas vus sur scène) : The Kinks, The Beach Boys. Et les meilleurs pour la fin : Les Velléitaires/City Map. Mais là, il s'agit d'une sœur et d'un frère... Bon, un peu bébête cette réflexion sur fratrie et musique. Le bonheur rend gaga, sans parler de l'âge.