Vu ce week-end la très réussie rétrospective Lisette Model, proposée par le Jeu de Paume (jusqu'au 6 juin). Les conditions étaient optimales, puisque le lieu était désert : on peut prendre tout le temps de regarder les photos sans être (op)pressé par la foule.

Lisette Model est une photographe bien connue des amateurs de photographies mais peu du grand public - à l'exception de quelques photos emblématiques, dont la baigneuse de Coney Island. Son œuvre est pourtant passionnante. Elle fut une adepte de la street photography, mais avec un regard direct, parfois froid. On est assez loin de la photographie "humaniste". Comme elle le souligne, elle ne cherche pas à raconter une histoire dans ses photos :

c'est la surface qui m'intéresse. Parce que la surface est l'intérieur (...) Chacun possède une façon propre d'exprimer son corps, pas uniquement son visage. Lorsque les gens se détendent et qu'ils s'assoient, ils ne savent même pas qu'on est en train de les photographier, ils sont réellement égaux à eux-mêmes.

L'exposition est divisée en séries, plus ou moins chronologiques : les premières photos de rue, à Paris, la fameuse série des riches sur la Promenade des Anglais, à Nice (initialement publiée dans la revue Regards, proche du PCF) qui lui a valu sa première reconnaissance publique. Son travail sur les "riches" annonce - la couleur en moins - le travail de Martin Parr. C'est surtout lors de son arrivée à New York que son travail devient passionnant. Et surtout avec les deux séries - plutôt innovantes en leur temps - sur les jeux de réflexions et sur les pieds des passants. Mais elle photographie aussi le monde de la nuit, les travestis, les bars et toujours les photos des "petites" gens (mais son propos n'est pas de montrer la misère). Donnant un aperçu global de son travail (jusque dans les années 50), l'exposition nous montre aussi quelques portraits de célébrités qu'elle a réalisés : j'ai été particulièrement touché par ceux de James Mason et d'Ossip Zadkine. Bref, une bien belle exposition, à ne pas manquer si vous avez la chance de passer près du Jeu de Paume.

lmodel_1940.jpg lmodel_valeska_gert.jpg lmodel_ref_5av.jpg