l'écuyère s'en est allée
laissant le cirque 
comme la brise sur l'ombellifère

elle a laissé son cheval
couché sur un lit d'orties

les feuilles arrachées 
des bras de l'automne
recouvrent la bête inutile

et l'écho triste
de la fête au village
se soumet au paysage